FR UK ES

Comment éviter les ampoules aux pieds en running ?

Adeptes des trails, marathons et autres efforts endurants ? 

Toujours à l’affût des tendances, vous venez d’acheter les dernières chaussures running du moment. Souplesse, confort, amorti, tout est passé au crible pour optimiser vos performances !
Seul bémol ; malgré ses fonctionnalités alléchantes et toute votre bonne volonté pour les supporter, vos pieds peinent à résister.

Ampoules, irritations et frottements sévissent de plus en plus les runners.
Il est ainsi important de se renseigner sur les méthodes pour prévenir ces désagréments.

Voici 5 astuces à connaitre pour lutter contre les ampoules aux pieds :

1) PRÉPARER SES PIEDS :

Citron jaune et vert dans un panier
Avant tout effort, il est essentiel de préparer ses pieds.
La durée d’une course et les conditions sont souvent imprévisibles pour tout coureur. L’idéal est ainsi de tanner ses pieds en amont d’une course pour renforcer la peau et la rendre plus résistante face aux chocs.
Un geste anodin mais efficace et qui, de plus, est peu couteux. Il est tout à fait possible de prendre soin de ses pieds à moindre coût en utilisant simplement le jus d’un citron.
Badigeonnez-le sur vos pieds quelques jours avant la course puis appliquez ensuite une crème hydrante et le tour est joué !

2) DÉTENDRE SES CHAUSSURES

chaussure de running face à la mer

Ne partez pas courir un marathon avec vos chaussures tout juste achetées la veille !
Il est important de les porter avant la course pour qu’elles s’habituent à la forme de vos pieds. De plus, il est conseillé de choisir une pointure au-dessus de votre pointure habituelle. En effet, elles doivent rester suffisamment grandes pour laisser aux pieds de l’espace car ils risquent de gonfler durant la course.

3) ANTICIPER : MISER SUR UNE PAIRE DE CHAUSSETTES ADAPTÉE


Les chaussettes ne doivent pas non plus être négligées. Optez pour une paire fine et aérée afin d’évacuer la transpiration et l’humidité. De même, choisissez des chaussettes qui s’ajustent parfaitement à vos pieds pour limiter la formation de plis pouvant causer des frottements.

4) APPLIQUER UNE CRÈME ANTI-FROTEMENT

crème anti-frotement posé sur un tronc dans la nature
Avant de les enfiler, nous vous conseillons d’utiliser une crème protectrice pour hydrater et nourrir vos pieds.
Notre crème anti - frottements certifiée bio est idéale, sa nouvelle formule plus épaisse au miel acacia, karité et aloé vera va limiter les échauffements et les ampoules, tout en assurant une protection optimale de l'épiderme !

Petit plus, la crème s’utilise sur toutes les zones sensibles aux irritations comme les tétons ou les aisselles. Avec elle, fini les démangeaisons !

Nous vous conseillons ainsi de l’appliquer avant l’effort sur les zones susceptibles d’avoir des échauffements intenses, en massant lentement de façon préventive.

5) PROTÉGER LES ZONES SENSIBLES


Si malgré tous ces moyens préventifs, vous trouvez que vos pieds restent tout de même fragiles, il est possible de les protéger. Avant votre trail ou marathon, n’hésitez pas à poser des pansements sur les zones sujettes aux frottements, cela limitera ainsi les sensations de brûlure et l’apparition d’ampoules.

Combiner ces 5 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté !

Expreso mi opinión

Para dar su opinión sobre este producto, elija por favor una nota entre 1 y 5 haciendo un clic en las etrellas

* Los recuadros con asterisco son obligatorios.
Nuestras sugerencias
Consejos relacionados